Ingénierie Bionique

Objectif

Former des ingénieurs dont la mission est de concevoir, développer et produire des dispositifs artificiels qui ont un comportement et une performance morphologique et / ou une fonction similaire aux organes ou systèmes biologiques. L’ingénierie bionique est conçue comme l’ensemble de connaissances interdisciplinaires entre l'électronique et la biologie dont le but est la création de systèmes artificiels pour reproduire les caractéristiques et la structure des organismes vivants.

Profil du candidat

Le candidat doit avoir les connaissances générales dans le domaine des Science physique-mathématiques qui permettent de faire des raisonnements pour la résolution des problèmes, avoir aussi, des compétences en informatique, être capable de travailler en équipe avec une attitude proactive de leadership, avoir des connaissances basiques d’anglais, et se comporter avec déontologie, responsabilité, tolérance et égalité.

  • Avoir accompli un programme d’études du lycée compatible avec celui de l’IPN.
  • Bases académiques solides en Sciences Physico-Mathématiques.
  • Bases académiques en Logique mathématiques.
  • Compétences de base pour manipuler des ordinateurs.
  • Faire de la compréhension des écrits des textes dans votre langue et en anglais.
  • Développer l'apprentissage autonome.
  • Développer le travail en équipe.

Profil d’un diplômé

Il s’agit d’un professionnel capable de développer des analogies biologiques pour résoudre avec l’aide de l’ingénierie les problèmes environnementaux, en les contextualisant à partir d’une formation interdisciplinaire soit dans les domaines médico-biologiques, soit du développement technologique avec une philosophie biomimétiques; de même, il favorise avec une attitude entrepreneuriale et proactive la génération et l’administration des projets dans un cadre de respect et de soins de vie, d'intégrité écologique, de justice sociale et économique.

Connaissances

  • Une formation interdisciplinaire solide qui permet l'étude des organismes vivants, leur structure, leur fonction, leurs modifications et leur interaction avec l'environnement, pour ainsi créer des modèles analogiques biologiques et les utiliser pour résoudre les problèmes de leur environnement.
  • Un caractère interdisciplinaire pour combiner en synergie les connaissances de base médico-biologique et le développement technologique pour réaliser l’analogie des systèmes biologiques utilisés dans la résolution des problèmes de conception, des biomatériaux, de la bio-informatique, de l'imagerie, IA, de la biomécanique, de la bioélectronique et de la bio robotique.
  • Le savoir des sciences fondamentales et de l'ingénierie qui lui permettent un niveau d'abstraction à partir des paramètres biologiques, pour créer des modèles mathématiques, électroniques, mécaniques, chimiques et acoustiques, qui l’emmène à développer des techniques pour la conception, la simulation et la fabrication de prototypes biomimétiques.
  • Les connaissances de l'éducation environnementale pour que sa pratique professionnelle préserve une correspondance bioéthique avec l'environnement et les autres espèces, de même, l'égalité entre les sexes et la reconnaissance d’autres cultures.
  • Les savoirs pour la planification, la production et la gestion des projets technologiques et de recherche qui répondent aux exigences sociales avec des solutions fondées sur l’ingénierie bionique.
  • Les savoirs pour évaluer, classer et hiérarchiser l'impact social, éthique, scientifique et technologique de leur pratique professionnelle, afin de participer activement au développement durable de leur environnement.

Compétences

  • Analyser en mettant l'accent bioéthique sur la structure, les fonctions, les modifications et l'interaction avec l'environnement des systèmes biologiques, à partir des bases interdisciplinaires entre les zones biologiques et le développement technologique.
  • Attitude de services dans la société.
  • Identifier les variables pendant l'analyse des systèmes biologiques, en les mesurant et en les caractérisant pour obtenir des courbes de réponse pouvant conduire à la conception de modèles mathématiques.
  • Utiliser les analogies dynamiques pour transformer les modèles mathématiques qui sont le résultat de la biognose, des variables biologiques dans les modèles d'ingénierie susceptibles de contrôle et de simulation.
  • Appliquer les outils de conception, de simulation et d'analyse à la construction de biomimétiques à travers des technologies de fabrication de pointe.
  • Valider les biomimétiques en comparant leur fonction de transfert et la similitude biologique dont elle est développé.
  • Appliquer les systèmes biomimétiques à la résolution des problèmes d'ingénierie afin de satisfaire les exigences technologiques de la société, en établissant comme prémisse l'harmonie avec l'environnement et un développement durable.

Attitudes et valeurs

  • Pratiquer la mise à jour continue dans son domaine d'expertise en examinant l'état de l'art.
  • Exercer un leadership créatif et dynamique dans son domaine professionnel.
  • Pouvoir développer un esprit de collaboration dans des contextes professionnels, personnels, culturels et sociaux.
  • Maintenir l'intérêt pour la recherche et le développement de nouvelles méthodes et techniques associés à l'étude des modèles biomimétiques.
  • Protéger les ressources naturelles et l'environnement en développant des projets durables.
  • Se conduire avec déontologie, responsabilité, honnêteté, la discipline et tolérance dans leur développement professionnel et personnel.
  • Respecter les différentes cultures et espèces.
  • Pratiquer l'égalité des sexes.
  • Soyez cohérent dans l'exercice de leurs droits et obligations.
  • Avoir une identité nationale et institutionnelle.

Conditions d’amission

  • Soumettre de façon ponctuelle et conforme chacun des documents du processus d'admission pour le niveau université de l’IPN à savoir:
  • Avoir accompli un programme d’études du lycée compatible avec celui de l’IPN.
  • Avoir des bases académiques en Logique mathématique
  • Comprendre des textes dans sa propre langue et en anglais.
  • Développer l'apprentissage autonome.
  • Développer le travail en équipe.
  • Avoir les compétences de base pour manipuler des ordinateurs.

Domaine Professionnel

La Bionique est l'étude des systèmes biologiques pour créer des modèles similaires et les utiliser pour résoudre les problèmes environnementaux, c’est-à-dire, ceux qui entourent les êtres vivants. On commence avec l’étude de la structure, de la fonction, de l'altération et de son interaction avec l'environnement pour détecter, mettre en œuvre et identifier les variables et de cette manière créer des modèles mathématiques (courbes de réponse, analyses numériques, etc.) avec l'aide des outils tels que la biostatistique, les mathématiques avancées, biomethématiques, calcul, etc., pour obtenir des analogies dynamiques similaires pour nous aider à valider les modèles et après leur validation simuler et fabriquer des éléments biomimétiques. En tenant compte de ce qui précède, le but d’un ingénieur bionique est: une formation solide interdisciplinaire qui lui permet l'étude des organismes vivants dans leur structure, leur fonction, leurs modifications et l'interaction avec l'environnement, pour créer des modèles inspirés par la biologie. Ils pourront les utiliser dans la solution des problèmes de leur environnement soit dans le secteur de la santé, le domaine biomédical, la biochimie, la biotechnologie, les instituts de recherche, au Ministère de l’Écologie et Ressources naturelles (SEMARNAT) ou au Ministère de la Marine, entre autres.