Médecin Chirurgien et Homéopathe

Objectif

Former des ressources humaines dans le domaine de la santé avec une préparation en médicine générale avec des connaissances en thérapeutique homéopathique. Ceci leur permet de participer efficacement dans la prévention, soins médicaux d’assistance et recherche de la problématique de santé du pays. Il s’adresse à l’individu, famille ou groupe de population dont il a la responsabilité.

Profil du candidat

Le candidat aux études de Médecin chirurgien et homéopathe de l’École Nationale de Médicine et homéopathie, se doit d’avoir une vocation scientifique, humanistique, sociale et de service dans ce domaine médicale. Il est désirable qu’il ait le profil suivant:

Académique:

  • Études de lycées accomplies au 100%.

Personnel:

  • Disposition pour apprendre.
  • Disposition pour le travail en équipe.
  • Discipline pour l’étude, tant en salle de classe qu’en dehors.
  • Avoir la capacité pour réaliser des recherches médicales.
  • Etre un sujet actif dans la pratique médicale dans la société.
  • Avoir une attitude humanistique et éthique permanente, connaitre ses limitations et réaliser ses activités médicales de forme efficace.
  • Être en communication avec l’École Nationale de Médicine et homéopathie pour se rapprocher des activités de diplômés.
  • Être capable de s’incorporer à des équipes multidisciplinaires avec un esprit de travail et critères scientifiques, éthiques, écologiques, humanistiques et de service.
  • Avoir la capacité d’accomplir son travail dans des situations critiques.
  • Avoir la capacité de soins primaires en santé.
  • Pratiquer sa profession dans le domaine de ses compétences.
  • Être responsable, respectueux et honnête.
  • Avoir une attitude participative, réflexive et critique pour la solution de problèmes.
  • Avoir un équilibre psychologique et aptitude physique.
  • Avoir la capacité pour communiquer et sociabiliser.
  • Avoir le sens de la solidarité et service vis-à-vis d’autrui.

Profil d’un diplômé

Consolider las attitudes critiques, innovatrices, créatives et participatives basées sur des connaissances qui permettent d’avoir un cadre de référence pour comprendre et intégrer les connaissances médicales-scientifiques. Mettre en relation les problèmes de son entourage pour comprendre les processus pathologiques qui en résultent. Analyser, réfléchir et proposer la prévention, réhabilitation et promotion de la santé, la solidarité avec les groupes sociaux les plus démunis ainsi que la conviction d’appliquer ses connaissances pour un développement professionnel continu.

Domaine basique:

  • Demander et interpréter des études d’imagerie et de laboratoire, en fonction des progrès de la biotechnologie.
  • Appliquer les connaissances de manière approfondie et efficace, discerner les conditions pour transférer à d’autres niveaux d’attention les patients. Etre méthodologique pour faire des recherches bibliographiques.
  • Distinguer normalité et anormalité, dans les enceintes biologiques, psychologiques et sociales de l’être humain.

Dans l’aire sociomédicale:

  • Participer aux programmes de prévention et surveillance épidémiologique locale et nationale.
  • Identifier les principales causes de mortalité à niveau locale et nationale, réaliser des campagnes de promotion de la santé individuelle, familiale et communautaire pour améliorer la qualité de vie.
  • Programmer et réaliser des actions préventives et correctives et, suggérer des mécanismes adéquats en matière de santé individuelle et collective.
  • Donner des soins primaires.
  • Pratiquer sa profession dans le domaine de ses compétences.
  • Favoriser sa réactualisation permanente et continue.
  • Etre un sujet actif dans la pratique médicale dans la société.
  • Avoir toujours une attitude humanistique et éthique, tout en reconnaissant ses limitations et en réalisant ses activités médicales de forme efficace.
  • Être en communication avec l’École Nationale de Médicine et homéopathie pour se rapprocher des activités de diplômés.
  • Être capable de s’incorporer à des équipes multidisciplinaires avec un esprit de travail et critères scientifiques, éthique, écologiques, humanistiques et de service.

Dans l’aire clinique et homéopathique:

  • Conduire un interrogatoire médical, en interprétant le langage du patient et en le traduisant à la terminologie médicale.
  • Élaborer les antécédents médicaux du patient qui lui permette de diagnostiquer au moment opportun en intégrant les éléments indispensables pour commencer un traitement adéquat.
  • Utiliser ses habiletés cliniques et d’interprétation d’analyse de laboratoire et d’imagerie pour diagnostiquer, pronostiquer et appliquer le traitement initial adéquat à niveau individuel ou collectif.
  • Connaitre et accomplir les procédures médicales, chirurgicales et anesthésiques basiques d’un médecin généraliste.
  • Être capable de travailler dans des situations critiques.
  • Prendre des décisions en intégrant des critères médicaux et principes de bioéthique.
  • Faire un exercice de sa profession de manière responsable.
  • Développer des projets de recherche liés à la médicine, l’homéopathie et l’éducation médicale.
  • Participer à la recherche dans les domaines biomédicaux et socio médicaux, cliniques et homéopathiques qui permettent la construction d’une pratique médicale homéopathique plus adéquate.

Conditions d’amission

Soumettre de façon ponctuelle et conforme chacun des documents du processus d'admission pour le niveau université de l’IPN à savoir:

  • Attestation d’études de lycée.
  • Attestation d’études secondaires.
  • Clé Personnalisée de Recensement de Population (Clave Única de Registro de Población – CURP)
  • Acte de Naissance
  • Réussir l’examen d’admission.
  • 6 photographies format 2.5cm X 3 cm (Tamaño infantil)

Domaine Professionnel

Le diplômé aura l’opportunité de s’incorporer au Système National de Santé et travailler dans les institutions de santé ainsi que dans l’exercice libéral de sa profession, ou bien, continuer des études de spécialisation médicale, master, doctorat, au Mexique et à l’étranger.